Thesaurus Linguae Graecae

Thesaurus Linguae Graecae est une plateforme de publication dont l’accès est semi-gratuit qui réunit le corpus littéraire en langue grecque pour la période comprise entre Homère et la fin de l’empire byzantin. Cette bibliothèque numérique est accompagnée d’un certain nombre de dictionnaires de grec ancien.

Outre la lemmatisation du corpus des textes, le projet reproduit dans un format numérique plusieurs dictionnaires de grec ancien dont :
Liddell-Scott-Jones Greek-English Lexicon
Lexicon of Homeric Greek
Lexicon of Herodotus
Lexikon zur byzantinischen Gräzität

Thesaurus Linguae Graecae permet une recherche dans les textes par saisie de requêtes ou par sélection de critères de recherche (date, épithète générique, épithète géographique, épithète non standard …). Le résultat de la recherche mène à la liste des auteurs correspondants et à la liste des œuvres. Ces résultats de recherche sont associés à des liens vers d’autres sites, par exemple les traductions fournies par la bibliothèque numérique du Perseus Institute.

La recherche dans le corpus de textes peut se faire par saisie d’un mot grec, mais aussi par recherche lexicographique : on obtient alors la liste des attestations du terme dans les dictionnaires, la répartition de ses attestations sur une carte et des données statistiques sur ses emplois.

L’onglet N-Grams permet de réaliser des recherches sur l’intertextualité. Des analyses statistiques sont possibles sur un texte ou sur de l’ensemble des œuvres d’un auteur. Le  » Vocabulary Tool  » permet de rechercher le vocabulaire relatif à un texte ou à un auteur et d’en voir la fréquence d’utilisation.

NB : Il est nécessaire de s’inscrire pour avoir un accès complet aux données, mais l’accès complet est possible via les portails des bibliothèques universitaires et des institutions de recherche.

Direction du projet : Maria Pantelia ; Lynette Vaz ; John Salatas ; Konstantinos Palaiologos.

Lien vers Thesaurus Linguae Graecae.

Lien vers la présentation de Thesaurus Linguae Graecae sur The Digital Classicist Wiki.