Accueil

Le programme Visible Words: Research and Training in Digital Contextual Epigraphy est une coopération transatlantique combinant recherche et formation, lauréat de l’appel à projets 2014 du Partner University Fund co-financé par la FACE Foundation (French American Cultural Exchange)  et par la Andrew W. Mellon Foundation.

Le consortium de partenaires associe côté français des membres du laboratoire de recherche HiSoMA (Histoire et Sources des Mondes Antiques, CNRS – Université de Lyon), l’École française d’Athènes, des membres de l’École française d’Extrême Orient et, côté USA, Brown University (Department of Classics & Joukowsky Institute for Archaeology), et le Department of Classics & Perseus Project at Tufts University.

Associant des spécialistes de différentes langues et civilisations (Égypte, Grèce, Rome, Extrême-Orient), tous engagés dans des publications électroniques de corpus d’inscriptions, et réunis par une commune conception de l’épigraphie comme branche de l’archéologie, les participants à ce programme impliquant des sites archéologiques très riches en patrimoine épigraphique monumental y voient une opportunité d’orienter leurs recherches vers la construction d’Environnements de Recherche Numérique (Virtual Research Environment) pour l’épigraphie. En posant comme principe que l’usage de l’inscription comme « écriture spectaculaire » n’est en rien spécifique à l’antiquité gréco-romaine, il est intéressant d’appliquer une démarche comparative dans la longue durée et à une échelle très élargie pour l’analyse de tels ouvrages, depuis l’Égypte pharaonique jusqu’à l’Asie du Sud-Est au XVe s.

Ni les problématiques de recherche ni les méthodes d’analyse non plus que les outils et procédures numériques ne sont en effet liés à une langue ou à une écriture particulière. En revanche, il existe bien une définition commune de l’inscription en tant qu’écriture ostentatoire et iconotexte, conçue pour être installée dans lieu/contexte précis de visualisation. Partant, il devient possible d’associer à cette approche épistémologique des recherches sur les outils et ressources numériques nécessaires pour l’édition et le commentaire des inscriptions, en rapprochant des outillages et des méthodes qui relèvent de communautés disciplinaires distinctes (philologie, archéologie, géographie, sociologie, sciences de l’information, informatique).

Digital Contextual Epigraphy – Épigraphie numérique et contextuelle