epidat – epigraphische Datenbank : Datenbank zur jüdischen Grabsteinepigraphik

epidat – epigraphische Datenbank : Datenbank zur jüdischen Grabsteinepigraphik est une base de données compilant les inscriptions relevées sur des tombes juives en Allemagne, Lettonie, République tchèque et aux Pays-Bas, datées entre le Moyen Âge tardif  et l’après Seconde Guerre mondiale (1050 – 1947).

La recherche dans la base de données se fait par navigation dans le corpus des inscriptions classées par périodes chronologiques, par secteurs géographiques et par année (classement chronologique ou par fréquence).

Elle peut aussi se faire par navigation sur une carte des sites qui ont livré des inscriptions, qui ouvre accès à la présentation de ces sites et à la liste des inscriptions associées. Ces sites sont également associés à des cartes (certaines sont interactives) situant plus précisément les inscriptions.

La recherche s’effectue également via l’index des artisans-maçons et des artistes avec des liens vers la présentation des sites où ils sont attestés et vers leurs réalisations.

Enfin, la recherche est également possible par saisie de chaînes de caractères en allemand et en hébreu, et sélection de critères via la barre de recherche accessible depuis la plupart des options de recherche mentionnées plus haut.

Cette base de données est associée à différents systèmes de visualisations dont la carte Dariah-DE, des schémas Palladio, RAW, SGVizler et D3SPARQL dont les données sont exportables au format csv, tsv, rdf/json, selon la nature de la visualisation. Le site fournit également une visualisation des relations familiales réalisées avec l’outil XTripels.

Trois sites font l’objet d’une présentation plus particulière en cours d’expérimentation. Celle-ci permet de voir un plan tout en faisant apparaître les tombes par époques, incluant certains éléments décoratifs ou appartenant à certaines familles. D’autres manipulations sont également possibles, comme par exemple classer les tombes par type ou voir les photographies des tombes associées à  des métadonnées.

Chaque pierre tombale fait l’objet d’une présentation donnant sa référence dans le corpus, sa date, le nom du défunt, la transcription du texte avec une traduction en allemand, des commentaires, une description, des références bibliographiques, des photographies, le lien de la présentation, la position de la tombe sur une carte, son historique, et des mots-clés classés par type.

Les données sont téléchargeables au format XML/TEI respectant la norme EpiDoc et au format .txt.

Le site est accessible en allemand et en anglais

Licence CC BY 4.0 international

Direction du projet : Thomas Kollatz,  sous l’égide du Salomon Ludwig Steinheim-Institut

Lien vers epidat – epigraphische Datenbank : Datenbank zur jüdischen Grabsteinepigraphik.

Lien vers la présentation de epidat – epigraphische Datenbank : Datenbank zur jüdischen Grabsteinepigraphik sur The Digital Classicist Wiki.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Michèle Brunet (13 mars 2018). epidat – epigraphische Datenbank : Datenbank zur jüdischen Grabsteinepigraphik. Visible Words - Mots à Voir. Consulté le 18 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/rn1u