The Roman Inscriptions of Britain

The Roman Inscriptions of Britain est un corpus numérique des inscriptions romaines découvertes en Grande-Bretagne, réalisé à partir de l’ouvrage de R.G. Collingwood et R.P. Wright, The Roman Inscriptions of Britain, I, Oxford, 1965.

Ce corpus regroupe toutes les inscriptions trouvées en Grande-Bretagne avant 1955, ainsi que celles publiées dans les Addenda et Corrigenda de l’édition de 1995 de l’ouvrage de Collingwood et Wright. Il inclut également les inscriptions et les données publiées annuellement dans le survey épigraphique annuel du journal Britannia et dans le Journal of Roman Studies.

Ces données ont été normalisées et mises à jour lorsque nécessaire. Les inscriptions bénéficient d’un encodage au format XML/TEI respectant le standard EpiDoc.

Ce corpus regroupe des inscriptions en latin, mais également dans d’autres langues dont l’anglo-saxon, l’anglais, le grec, le copte, l’hébreu et le palmyrénien (voir l’index 16.7 Inscriptions in languages other than latin).

La recherche se fait selon différentes modalités :

  • Soit par navigation dans la liste des inscriptions : outre les trois types Aliena (désignant les inscriptions non originaires d’Angleterre, Falsa désignant les faux ou les mauvaises interprétations, Milestones, bornes milliaires, il est possible de faire une recherche par saisie d’une chaîne de caractères ou du numéro de référence de l’inscription dans les barres de recherche correspondantes.
  • Soit par navigation dans la liste des sites classés par regroupement géographique (sites du mur d’Hadrien, sites d’Ecosse, sites du Pays de Galles, liste des noms latins, listes des comtés, liste des sites par noms) donnant accès à des cartes interactives de répartition des inscriptions dans ces secteurs. Une carte interactive regroupant tous les sites est également proposée. Ces lieux font l’objet d’une présentation donnant des liens vers d’autres répertoires géographiques, des références bibliographiques et la liste des inscriptions associées.
  • Soit par la liste des institutions conservant les inscriptions. Ces dernières sont classées par nom et par localisation et sont présentées sur une carte.
  • Soit par navigation dans les différents index (noms, rangs, grades, religion …).

Chaque inscription est présentée avec son numéro de référence dans le corpus, son titre, une description de son support (type d’objet, matériau, description, dimensions, emplacement, date et contexte de découverte, événements liés, localisation actuelle, institutions associées), une description de la partie inscrite (position sur le monument, style d’écriture, dimensions des lettres), une description du texte (origine du texte, type de document, datation, critères de datation), des illustrations, sa localisation sur une carte, une bibliographie et des liens.

Les textes sont présentés sous une forme diplomatique, normalisée ou continue, avec un apparat critique, un commentaire et une traduction.

Le site fournit également des tableaux de concordance avec d’autres corpus épigraphiques. Il donne également une liste des abréviations et symboles utilisés, une bibliographie, un glossaire des termes latins et un autre des termes militaires.

Direction du projet : Scott Vanderbilt, le © court de 2014 à 2017.

Licence Creative Commons Attribution 4.0 International

Lien vers The Roman Inscriptions of Britain.

Lien vers la présentation de The Roman Inscriptions of Britain sur The Digital Classicist Wiki.



Citer ce billet
Michèle Brunet (2017, 6 octobre). The Roman Inscriptions of Britain. Visible Words - Mots à Voir. Consulté le 20 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/rn1s